ActualitésActualitésActualitésActualitésActualités
Actualités

Actualités

Actualités

Actualités

Actualités

Partager :

Semaine de la Chaleur Renouvelable - Retour sur les ateliers Chaleur Solaire

05/12/2018

Pour rappeler l'importance de la chaleur renouvelable pour la transition énergétique, l'ADEME, Amorce, la FEDENE, et le SER, en partenariat avec Enerplan, ont organisé début décembre la première Semaine de la Chaleur Renouvelable.

Après une première journée de conférences, réparties en parcours, le 5 décembre s'est détaillé en ateliers dédiés aux filières. A cette occasion, nous avons pu organiser deux ateliers sur la chaleur solaire, l'un sur le segment industriel, l'autre sur le segment habitat.

Sur le segment industriel, on note une croissance exponentielle des grandes centrales solaires dans les pays limitrophes. Logique, puisque le prix de revient de la chaleur utile peut ainsi descendre jusqu'à 80 à 50€ / MWh. Le soutien de l'ADEME a déjà aidé 23 000 m² de projets, et se poursuivra. De nouveaux modèles économiques ont fait surface pour faciliter l'investissement des industriels dans la chaleur solaire. ceux ci permettent de viser des économies d'énergie conséquentes grâce au solaire. Certains projets en cours seront des exemples à suivre, notamment le projet de Condat (4 210 m² de panneaux sur trackers, pour une production d'énergie prévue de près de 4 TWh/an). La chaleur industrielle représente 25% de l'énergie mondiale consommée, raison pour laquelle il est essentiel de la décarbonner. Le solaire thermique offre une fiabilité et une stabilité du coût, une énergie entièrement décarbonée, et le tiers investissement permet de dérisquer complètement l'opération pour l'industriel. Autre enjeu croissant : le déploiement de la chaleur solaire sur les réseaux de chaleur. Si la France est en retard sur ses voisins européens (plus de 30 ans de retours d'expériences européens), le segment commence à se développer. On note particulièrement les projets de Châteaubriant, de Saint Christol d'Albion et de Voreppe. L'optimisme est de mise, grâce aux réseaux de 4ème génération et aux stockages multi-usages.

L'atelier sur la chaleur solaire dans l'habitat a fait salle comble, et a généré beaucoup de participation du public, impliqué et intéressé par le sujet. Après un retour sur les chiffres du marché à date, les intervenants ont proposé une analyse des évolutions règlementaires en cours. Il faut profiter de la prochaine règlementation pour favoriser le retour de la chaleur solaire dans le neuf. Les conditions deviennent intéressantes dans l'existant, grâce aux nouvelles aides annoncées, avec un investissement sur 20 ans déjà rentable dans l'individuel comme dans le collectif.

Retour sur les aides. Dans l'individuel, l'éco-prêt à taux zéro, notamment, sera éligible sans bouquet de travaux dès 2019 ; le coup de pouce CEE réservé jusqu'ici aux ménages modestes sera étendu à tous les ménages. Ces aides pouvant être cumulées, un ménage très modeste n'aurait à charge pour l'installation d'un SSC que 3 400€, entrainant une mensualité de remboursement d'éco-PTZ inférieure aux économies générées. D'autres mesures verront le jour en 2019 suite au plan ministériel Place au Soleil.

Dans le collectif, le Fonds Chaleur est ouvert aux projets dans le neuf, et aux groupements de petits projets. L'on rappelle aux participants que pour aider les outils SOCOL développés ces 10 dernières années ont permis d'aboutir à une démarche projet assurant fluidité, fiabilité et accès à un accompagnement gratuit à chaque étape, ainsi qu'une information technique, pédagogique, juridique, financière, règlementaire, etc. disponible en accès libre et gratuit.

Retrouvez les supports de présentation de ces deux ateliers en téléchargement.


Evénements en lien avec cet article

Semaine de la chaleur renouvelable

Du 4 Au 6 décembre 2018

Forum des images Forum des Halles 2 rue du Cinéma 75001 - Paris 1er

Les 4 et 5 décembre à Paris, le 6 décembre en régions, faites le point sur les énergies renouvelables thermiques et leurs atouts pour vos projets et territoires

Partager :