Chauffe-eau solaire individuel
Chauffe-eau solaire individuel

Un chauffe-eau solaire individuel fonctionne selon un principe simple: l’énergie du rayonnement solaire est absorbée par des capteurs. La chaleur emmagasinée est ensuite transportée au sein d’un circuit “primaire” contenant un mélange caloporteur d’eau et d’antigel appelé fluide.

Grâce à un échangeur thermique, le fluide caloporteur contenu dans le circuit primaire réchauffe l’eau sanitaire contenue dans un réservoir (le ballon) d’un circuit isolé, dit “secondaire”. Une fois refroidi, le fluide repart vers les capteurs afin d’être réchauffé. Lorsque l’eau chauffée dans le ballon est utilisée, elle est remplacée par de l’eau froide du réseau, réchauffée selon le même principe.

Le saviez-vous? En France, 2 à 8 m² de capteurs permettent de produire 40 à 80% des besoins en eau chaude pour une famille ; le reste est apporté par une énergie d'appoint, intégrée au système ou non.

Téléchargez le guide CESI de l'ADEME

Pour des systèmes fiables et performants, utilisez des matériels disposant de la NF CESI et ayez recours aux installateurs qualifiés Qualisol.

L'ADEME et la plupart des Régions octroient des aides financières pour le solaire, renseignez-vous !